• votre commentaire
  •  

    C'est le point de départ. A partir de là, on file plein nord vers la Bretagne profonde. 380 kilomètres et 238 écluses pour atteindre la rade de Brest. Mais depuis la construction du barrage hydroélectrique de Guerlédan, la liaison par voie aquatique est coupée. Péniches, kayak ou autres bateaux devront choisir entre les deux tronçons, de part et d'autre du barrage !


    votre commentaire
  • Détente au Grand Blottereau ...


    votre commentaire

  • Vert fluo, jaune fluo, rose fluo … le fluorescent se décline en plusieurs couleurs.

    A Nantes on a résolument choisi le jaune fluo pour marquer l'attention des cyclistes.

    Survestes et divers éléments des pistes cyclables affichent cette couleur très voyante.

    Et, si le vélo est à la mode sur la métropole nantaise, c'est donc le jaune qui sera sa couleur.

    Mais le jaune n'est-il pas déjà la couleur favorite des Nantais ? "Allez les jaunes", … "allez les Canaris"


    votre commentaire
  • Cet affluent de la rive droite de la Loire court sur seulement 97 kilomètres, mais la distance ne fait rien à l'affaire car François Ier ne lui a-t-il pas donné le titre de "plus belle rivière de France" ?

    Son nom forme un palindrome, car tout comme celui du kayak qui emprunte ici la courbe de la rivière, il se lit dans les deux sens !

    Au début du 20ème siècle, ses 500 derniers mètres ont été comblés et sont aujourd'hui devenus l'un des axes principaux de Nantes, le cours des 50-Otages. L'Erdre passe donc aujourd'hui par un tunnel avant de se jeter dans la Loire par l'intermédiaire du canal Saint-Félix.

    Ici, au pont de la Jonelière, l'Erdre est si large qu'elle est parfaitement navigable jusqu'à Nantes et la confluence avec la Loire. Cette partie de la rivière est d'ailleurs empruntée par le Canal de Nantes à Brest. 



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique