• Détente au Grand Blottereau ...


    votre commentaire

  • Vert fluo, jaune fluo, rose fluo … le fluorescent se décline en plusieurs couleurs.

    A Nantes on a résolument choisi le jaune fluo pour marquer l'attention des cyclistes.

    Survestes et divers éléments des pistes cyclables affichent cette couleur très voyante.

    Et, si le vélo est à la mode sur la métropole nantaise, c'est donc le jaune qui sera sa couleur.

    Mais le jaune n'est-il pas déjà la couleur favorite des Nantais ? "Allez les jaunes", … "allez les Canaris"


    votre commentaire
  • Cet affluent de la rive droite de la Loire court sur seulement 97 kilomètres, mais la distance ne fait rien à l'affaire car François Ier ne lui a-t-il pas donné le titre de "plus belle rivière de France" ?

    Son nom forme un palindrome, car tout comme celui du kayak qui emprunte ici la courbe de la rivière, il se lit dans les deux sens !

    Au début du 20ème siècle, ses 500 derniers mètres ont été comblés et sont aujourd'hui devenus l'un des axes principaux de Nantes, le cours des 50-Otages. L'Erdre passe donc aujourd'hui par un tunnel avant de se jeter dans la Loire par l'intermédiaire du canal Saint-Félix.

    Ici, au pont de la Jonelière, l'Erdre est si large qu'elle est parfaitement navigable jusqu'à Nantes et la confluence avec la Loire. Cette partie de la rivière est d'ailleurs empruntée par le Canal de Nantes à Brest. 



    votre commentaire
  • De là-haut, la vue est à couper le souffle !

    Et, sur le toit-terrasse réside l’école maternelle publique de "la Maison Radieuse".

    Perché au sommet du bâtiment Corbuséen, à 52 mètres de haut, c'est l'école plus haute de France. Mais pour combien de temps encore ?

    Car les projections d'effectifs pour les prochaines années scolaires ne permettent pas d'être optimiste puisque pour la rentrée 2014, c'est une fermeture de classe qui se profile ...

    Actuellement, toute la communauté du Corbusier-Rezé se mobilise pour sauver l'école car elle est une composante majeure, nécessaire à la vie si particulière de ce village vertical.

    A suivre donc ...


    votre commentaire
  • En se promenant dans le centre-ville, on découvre sur certaines plaques de rue des numéros d'arrondissements. Ainsi, par exemple on trouve le 3ème arrondissement non loin de la Cathédrale, et le 5ème vers le passage Pommeraie.

    Pourtant officiellement en France, seules Paris, Lyon et Marseille ont des arrondissements municipaux: 20 à Paris, 9 à Lyon, et 16 à Marseille. Au temps de l'Algérie française, la ville d'Alger fut, elle aussi, divisée en 10 arrondissements.

    Et Nantes alors ?

    Dès 1790, Nantes a connu un découpage administratif en 6 arrondissements.
    Mais il faut attendre septembre 1809 pour qu'une ordonnance de police impose la mention du numéro d’arrondissement sur les plaques des noms de rues de la ville.
    Puis, à la suite de l’annexion en 1908 des communes de Chantenay et Doulon, Nantes sera divisée en huit arrondissements. 

    Et, pendant 50 ans, Nantes va vivre avec ses 8 arrondissements, jusqu'à ce qu'un décret de décembre 1958, fasse disparaître ce découpage urbain. Dommage non ?

     

    >> Voir aussi : "Nantes Histoires de Rues" par Stéphane Pajot.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique