•  

    Le maire de Nantes l'avait dit, le premier ministre l'a confirmé : "Le nouvel aéroport de Notre-Dame des Landes se fera". N'en déplaisent aux habitants du coin, aux écologistes de tous horizons et autres réfractaires à la modernité.

    Le survol de la ville, obligatoire les trois-quarts du temps pour atterrir à Château-Bougon, ne présente pas toutes les garanties de sécurité. Pour s'en persuader, il suffit en effet de se souvenir  du grave incident survenu au-dessus du quartier de la Tortière, quand un appareil d’une compagnie égyptienne a survolé des immeubles à très basse altitude après avoir confondu les rives de l’Erdre avec la piste.

    Ce type de risque devrait donc être éliminé avec l'ouverture de N-D des Landes … en 2017, si tout va bien.
    Notre-Dame des Landes, priez pour nous … vite !


    >> Le grave incident survenu à Nantes.

     


    votre commentaire

  • Quand il s'agit de faire disparaître deux ou trois tags qui maculent la royale robe de bronze de la statue de la Duchesse Anne, Nantes Métropole n'y va pas avec le dos de la cuillère.

    Hier en effet, ce n'est pas moins de 11 fonctionnaires, cornaqués par un chef, ou plutôt une cheftaine, qui se sont attaqués au toilettage. Mais à part celui qui tenait la lance de nettoyage sous pression, les 10 autres "gilets jaunes" avaient les mains dans les poches …

    Ce n'est pas grave, c'est nous qui payons … !


    2 commentaires
  • Nantes: entrée du Lieu Unique.


    Ceux qui attendaient Estuaire 2011 devront patienter jusqu'à 2012 !
    Les œuvres d'arts plastiques d’Estuaire, qui animent et embellissent les bords de Loire jusqu’à Saint-Nazaire, ne seront donc pas au rendez-vous programmé depuis longtemps.

    Est-ce l'effet des crises économico-financières que nous subissons ?
    Sans doute, car après un départ en fanfare en 2007, l'édition de 2009 était déjà en demi-teinte et l'édition de 2011, carrément reportée …

    A Nantes, on a misé sur le haut niveau culturel, mais le haut niveau se paye souvent au prix fort … et les temps actuels devraient inciter au "moderato cantabile" … !

     

    >> Estuaire, site officiel.

     


    votre commentaire

  • A Nantes, la collecte sélective tourne au fiasco.

    La future usine de la Prairie des Mauves, qui doit à terme trier les sacs bleus des sacs jaunes, tarde à sortir de terre et ne sera opérationnelle au mieux qu'en 2013 !

    Aujourd'hui, seul 13% du tonnage collecté par ce système est recyclé; les 87% restant sont soit incinérés soit transportés par camions dans les départements voisins, principalement à Changé, en Mayenne … à 173 kilomètre de là … Bonjour l'impact écologique.

    Entre le maire (PS) et ses alliés écologistes, il n'y a pas que les ordures qui s'incinèrent mal, le torchon aussi brûle … et le projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes met de l'huile sur le feu.


    votre commentaire
  • Nantes, Quai du Président Wilson

     

     

    Le problème de Nantes, c'est son maire, opposant caricatural au plan national, représentant d'une gauche archaïque.
    Il dessert l'image de Nantes et handicape son développement économique.

    Ainsi, la construction de la métropole Nantes--Saint-Nazaire prend du retard.
    La conviction est là, mais, entre l'affichage et la réalité, il y a une volonté qui s'étiole.
    On a les fondations, mais les murs ne montent pas. Et je ne suis pas sûr qu'on ait les plans précis …



    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique