• Une journée avec Patti Smith.


    La "Folle journée" est une spécialité nantaise.
    Dépasserait-elle maintenant le cadre de la musique classique ?
    On peut le penser avec cette " Journée Patti Smith" que le Lieu Unique nous a offerte dimanche dernier.

     La journée débute par un moment d'une rare intimité : une séance de lectures d’extraits de son autobiographie Just Kids.

    S'ouvre ensuite, une exposition de ses photos en noir & blanc sur le Paris qu'elle aime, preuve s’il en est que Patti désir partager ses émotions avec le public bien au-delà de la musique. La technique est là, palpable, on se souvient alors qu'elle fut la femme du photographe Robert Mapplethorpe.

    Le soir, sur scène, l'on a pu vérifier que les années n’avaient guère de prise sur Patti Smith, la voix est toujours aussi présente, parfois rockeuse, parfois paisible, toujours emprunte de poésie …. Rimbaud, Baudelaire et Verlaine sont ses compagnons d'écriture.

    Au concert d'hier soir, 90% du public, n'était sans doute pas né lorsqu'elle a émergé sur la scène punk-rock … mais à 65 ans, elle a encore bien la pêche et met vite tout le public "dans sa poche" …car entre chaque morceaux, elle n'est pas avare d'anecdotes, du genre, "ma sœur s'appelle Lu (Lou in english) et j'ai été très surprise en me promenant dans les rue de Nantes de trouver un énorme panneau avec son nom : LU …" !

    Bien accompagnée, avec à ses côtés le fidèle Lenny Kaye qui la suit depuis le début des années 70, Patti nous offrira un final débridé au cours duquel, elle "tombera la veste" (au propre comme au figuré …) et pour clore le tout, s'attaquera aux cordes de sa guitare qu'elle va casser une à une … un grand moment de cette "folle journée" …


    >> Patti Smith : "Until the end of the world".

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 17:57
    Patti
    Ouais, j’ai lu ton article à ce sujet, on a eu la Patti claquée et vous celle qui s’était reposée, pour moi, c’est la différence. Une question de chance, de date! Bref qu’elle revienne vite avec ses putains d’amplis qu’elles nous a dit monter à 12!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :