•  

    La rue Bouillé est une rue en pente qui débouche sur l'Erdre, au niveau de l'île de Versailles.

    Les villas de cette rue, autrefois quasi campagnarde, commencent à ce faire rares tant elles sont remplacées pas des édifices modernes au nom de la rentabilité du bâti ...


    votre commentaire
  •  

    Vendanges au Bouffay

     

    La traditionnelle cueillette des grappes du carré de vigne de la Commune Libre du Bouffay, rue du Vieil-Hôpital, en plein coeur de Nantes, a eu lieu samedi dernier, par un temps ensoleillé.

    La fête a commencé par un défilé coloré dans les rues du quartier. Puis le maître des chais a procédé au pressage du raisin. Mais tous les invités n’auront pas le plaisir de goûter le vin : seules deux bouteilles de vin du Bouffay sortent chaque année de ce petit coin du vignoble nantais.


    >> Lire aussi : "La plus petite parcelle du vignoble nantais".

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Le Passage Pommeraye remis à neuf … 



    Après deux ans de restauration, le Passage Pommeraye apparaît à nouveau dans toute sa splendeur.
    Joyau de la ville de Nantes, il est considéré pour la beauté de son décor comme l’un des plus remarquables
    passages du XIXe siècle.


    votre commentaire
  • Stade Saupin.

     

    Le stade Marcel-Saupin est inauguré en 1937 sous le nom de stade Malakoff, il est d'abord essentiellement consacré au rugby (SNUC), puis devient le stade du FC Nantes au lendemain de la guerre et jusqu'au déménagement des Canaris vers le stade de la Beaujoire en 1984.
    Dans le cadre du Grand Projet de Ville de Malakoff-Pré Gauchet, le stade est en grande partie démoli en août 2006. Seule la tribune Nord et la pelouse sont conservées afin de pouvoir continuer d'accueillir l'équipe réserve du FC Nantes, le reste de l'emprise étant destiné à héberger la Maison des sciences de l'homme et l'Institut d'études avancées de l'université de Nantes, un appart'hotel, un restaurant et des bureaux.

     


    votre commentaire
  • La fouée d'Anjou est arrivée au Bouffay ...

    La fouée ou fouace angevine est une petite boule de pain cuite au four et qui est fourrée encore chaude de rillettes, de mogettes ou de beurre. Mais ici, au Bouffay, elle passe en version sucrée ... au Nutella ... bien sûr !

     

    >> 6 ème édition des Gourmandises Nantaises.

     


    votre commentaire