•  

    Trois années se sont écoulées depuis que Nantes ait été nommée "Capitale verte de l'Europe".

    Un titre qu'elle a pu obtenir grâce à une politique volontariste pour rendre la ville la plus "verte" possible. Le jury d'attribution notait alors que : "Tous les habitants de Nantes vivent dans un rayon de 300 mètres autour d'une zone verte". Oui, mais pour obtenir ce résultat, la ville a traqué le moindre espace inoccupé, la moindre jachère urbaine et les a convertis tant bien que mal en ces fameuses "zones vertes". Pour faire au plus vite, au moins coûteux on y a installé des bacs de fortunes faits de bidons, de palettes, de "big bags" … et d'autres objets détournés qui séduisent tant les écolo-bobos.

    Oui mais voilà, trois ans après tout est resté "en plan", plus rien n'est entretenu et partout ce ne sont que bidons rouillés, palettes pourries et "big bags" éventrés … Et, désormais tous les habitants de Nantes vivent dans un rayon de 300 mètres autour d'une zone peu reluisante.

     

    >>  Voir aussi: "Nantes ... nature et découvertes"

     

     


    votre commentaire
  •  

    Au confluent de l'Erdre et de la Loire, le ciel s'est paré des couleurs des immeubles qui entourent le stade Marcel Saupin.
    Un arc en ciel où le jaune et le vert répondent aussi aux couleurs mythique du vieux stade des canaris ...

     


    votre commentaire
  •  

    La rue Bouillé est une rue en pente qui débouche sur l'Erdre, au niveau de l'île de Versailles.

    Les villas de cette rue, autrefois quasi campagnarde, commencent à ce faire rares tant elles sont remplacées pas des édifices modernes au nom de la rentabilité du bâti ...


    votre commentaire
  •  

    Vendanges au Bouffay

     

    La traditionnelle cueillette des grappes du carré de vigne de la Commune Libre du Bouffay, rue du Vieil-Hôpital, en plein coeur de Nantes, a eu lieu samedi dernier, par un temps ensoleillé.

    La fête a commencé par un défilé coloré dans les rues du quartier. Puis le maître des chais a procédé au pressage du raisin. Mais tous les invités n’auront pas le plaisir de goûter le vin : seules deux bouteilles de vin du Bouffay sortent chaque année de ce petit coin du vignoble nantais.


    >> Lire aussi : "La plus petite parcelle du vignoble nantais".

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Le Passage Pommeraye remis à neuf … 



    Après deux ans de restauration, le Passage Pommeraye apparaît à nouveau dans toute sa splendeur.
    Joyau de la ville de Nantes, il est considéré pour la beauté de son décor comme l’un des plus remarquables
    passages du XIXe siècle.


    votre commentaire