• La folle journée 2013.

    L'ensemble vocal de Lausanne: requiem de Fauré opus 48.

    Pour ne pas lasser, la Folle Journée se doit de renouveler son répertoire en choisissant un thème différent chaque année. Cette 19e édition a cette fois donné la place aux liens qui unissent musiques française et espagnole de 1850 à nos jours.

    Quel plaisir d'entendre la fraîcheur du Concerto d'Aranjuez pour guitare et orchestre, avec le soliste Juan Manuel Cañizares, puis d'écouter la fascination d'un Chabrier pour la péninsule Ibérique et celle d'Albéniz pour l'Hexagone. Sans oublier, bien sûr, la Carmen de Bizet et le Boléro de Ravel, qui bien évidemment étaient au rendez-vous de la cité nantaise.

    Mon coup de cœur restera toutefois le Requiem de Fauré, extraordinaire, par l'Orchestre symphonique de Varsovie et l'Ensemble vocale de Lausanne, sous la direction de Michel Corboz, dont l'enthousiasme nous soulève tous les ans.

    René Martin, directeur artistique de la Folle journée a déjà annoncé le thème de l'édition 2014 (20ème anniversaire): la musique américaine du début du XXe siècle à nos jours ... encore un beau programme en perspective.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :