• Œuvre de Daniel Firman


    Jusqu'au dimanche 12 octobre 2008, le musée des Beaux-Arts saisit l'occasion du trentième anniversaire de la publication du roman de Georges Perec, "La Vie mode d'emploi", pour proposer "Regarde de tous tes yeux, regarde", une lecture dans le style de Perec de l'art contemporain de ces quarante dernières années.

    L'exposition montre que la plupart des grands artistes de notre époque arpentent les mêmes champs d'investigation que Perec. François Morellet voisine avec Claude Closky, Daniel Firman avec John Armleder, Jean-Lous Garnell et Bertrand Lavier; Christian Boltanski avec On Kawara et Hans-Peter Feldman...ou Philippe Cazal et Gérard Gasiorowski avec Edouard Levé, pour n'en citer que quelques uns....

    A ne pas manquer ...




    votre commentaire

  • Vincent Schryve, meilleur ouvrier de France, est un excellent professionnel, reconnu dans toute la région et bien au-delà.

    Mais tout comme ses quelques 300 collègues luthiers français, il est maintenant inquiet pour l'avenir de sa profession, car sur internet, vous trouverez des violons chinois à 15 Euros ... c'est moins cher qu'un jeu de cordes.

    Et la menace est pernicieuse, car derrière ces produits bas de gamme, fabriqués à la chaine, arrivent de Chine, de plus en plus de violons d'études de bien meilleure qualité. Des instruments pour débutants proposés à moins de 500 Euros, contre près de 1000 Euros pour un équivalent français.

    Toutefois, Vincent Schryve n'est pas pessimiste, cette concurrence le pousse, lui et tous les luthiers français à être encore plus performants...

     

    >> En savoir plus sur Vincent Schryve

     

     


    1 commentaire


  • Un stade de légende est en train de faire sa mue.
    Son avenir : moins de sports mais plus d'études, avec la destruction de trois tribunes sur quatre et la construction de la Maison des Sciences de l'Homme "Ange Guépin"  et de l'Institut d'Etudes Avancées ...
    Bientôt une vie nouvelle pour le stade Marcel Saupin ... que l'on peut déjà entre apercevoir par ces oculus ...


    votre commentaire

  • Pour atteindre la rue Ameline, il faut gravir le mont Goguet ... Arrivé là-haut, vos efforts seront récompensés, car vous allez découvrir un magnifique panorama...
    De la cathédrale, à la tour de Bretagne ... et jusqu'aux confins de la ville, matérialisée par le fin ruban argenté du fleuve.

    Vous pouvez aussi retourner de nuit, rue Ameline, non - cette fois - pour son panorama (quoique ...) mais pour l'ambiance joyeuse et festive du cabaret "Le Cabanier", un cabaret de pure tradition ... perché au sommet de la ville, un peu comme "Le Lapin agile" à Montmartre !

     

    >> En savoir plus sur le Mont Goguet ...

     


    votre commentaire
  •  

    Près du Lieu Unique, une découverte insolite : les équipements de sécurité de la partie couverte du canal Saint-Félix !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique