• DécoNantes.

    DécoNantes.

    L'écrin en or abrite le cœur d'Anne de Bretagne.

     

    Le musée Dobrée est fermé depuis sept ans pour des travaux qui n’ont jamais démarré. La faute à un projet de modernisation retoqué à deux reprises par la justice. Il y a un peu moins d'un an, un nouveau projet a été présenté par le conseil départemental, propriétaire du site. On ose timidement avancer une date de réouverture : ce sera à la fin de l’année 2021, soit 10 ans après sa fermeture !

    Entre temps, les ennuis continuent pour le musée, avec le récent vol du reliquaire d'Anne de Bretagne. Mais ouf, il a été retrouvé …

    Toutes ces péripéties révèlent un mauvais climat culturel à Nantes. Des millions sont jetés par les fenêtres, mais qui ne tombent pas dans n'importe quelles poches, pour une politique culturelle "ambitieuse " et surtout déconnectée des aspirations de la population et un vide insondable en matière patrimoniale. On rabiote sur tout et on n'embauche pas forcement des personnels qualifiés. L'élu responsable est emblématique de cette gauche donneuse de leçons et pitoyablement incapable.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :