• votre commentaire
  • Décidémént ça mord pas ...


    votre commentaire
  • Celèbre pour un mot ... qu'il n'a sans doute pas prononcé !

     

    Il  est né et mort à Nantes et c'est l'un des plus célèbre général de division du Premier Empire.

    Selon une légende très populaire, Pierre Cambronne commandant le dernier carré de la Vieille Garde à Waterloo, sommé de se rendre par un général britannique, aurait répondu : « La garde meurt mais ne se rend pas ! »

    Puis, devant l'insistance du Britannique, il aurait eu une réponse aussi énergique que concise, aujourd'hui connue comme le « mot de Cambronne », qu'il nia cependant tout le reste de sa vie avoir prononcé: « Merde ! »

    Plus tard, Cambronne ironisera sur la phrase qui lui a été attribuée : « Je n'ai pas pu dire « La Garde meurt mais ne se rend pas », puisque je ne suis pas mort et que je me suis rendu ».

    Cambronne vient ensuite résider à Nantes au no 3, rue Jean-Jacques-Rousseau. Non loin de là, en 1842, le roi Louis-Philippe Ier autorise sa ville natale à élever une statue en son honneur. Le monument est placé au centre du cours qui porte désormais son nom.


    votre commentaire
  • En 1956 déjà de la pub sur le tramway... Mais uniquement de la pub locale, et pour Decré bien sûr ...!

    Deux ans plus tard, le 29 janvier 1958, le tramway nantais cesse de fonctionner, concurrencé par le transport automobile alors en plein expansion durant les Trente Glorieuses.
    Il faudra attendre 27 ans après la suppression du premier réseau, le 7 janvier 1985, sous la neige, pour que le tramway moderne réintègre le paysage nantais, proposant une première liaison entre Haluchère (à l'est) et Bellevue (à l'ouest). Depuis le réseau a été considérablement densifié, ce qui fait du réseau nantais - en terme de passagers transportés - le troisième de France après Paris et Strasbourg.


    votre commentaire